HISTOIRE

Autrefois demeure des Seigneurs de Nevele, propriété des ducs de Montmorency - dont le fameux Philippe - Comte de Hornes, Ooidonk fut le siège de nombreuses luttes de société et des guerres de religion du 16e siècle. Détruit à deux reprises, il fut reconstruit par le notable anversois Maarten della Faille qui conçut le château dans le goût et l’esprit de la Renaissance et lui donna un caractère résidentiel. En 1864, le château et les terres environnantes furent rachetés par le Sénateur Henri t’Kint de Roodenbeke – futur Président du Sénat (1892-1899) et Ministre d’Etat - et sa femme, Zoé de Naeyer.

Malgré les rénovations et restaurations au cours des siècles, Ooidonk n’a cessé de briller et continue encore aujourd’hui à incarner la Renaissance flamboyante. A présent, 150 ans après leur aïeul, ce sont les 6e Comte et Comtesse t’Kint de Roodenbeke et leurs 3 enfants qui y vivent. Ils font de ce patrimoine historique un lieu de vie et de joies familiales, en l’entretenant avec passion, à l’image du Comte (Juan) t’Kint de Roodenbeke qui les a précédés. Dans l’idée que tous – hôtes ou visiteurs – gardent en mémoire le souvenir d’un lieu magnifié par l’eau environnante, tant par ses douves profondes que par les doux méandres de la Lys voisine.

view gallery